play_arrow
favorite
DE 18:00 à 19:30
19:15
ke en mwen tris ke en mwen tris
19:10
gwo pwel gwo pwel
19:05
Jalouse Jalouse
19:01
Joffrey eridan Joffrey eridan
19:00
léssé yo palé léssé yo palé
18:54
Dodo baba Dodo baba
DÉDICACES

Infos covid

Alors que la seconde vague de l'épidémie de Covid-19 n'est pas encore terminée, l'exécutif a tranché. Jean Castex a annoncé jeudi 10 décembre, que le confinement serait remplacé par un couvre-feu entre 20 heures et 6 heures à partir du 15 décembre, sauf pour les territoires ultramarins. Il sera également en vigueur durant la soirée du 31 décembre, contrairement à ce qu'envisageait le gouvernement voilà quelques semaines. Durant le réveillon du Nouvel An, "plus de 100 000 policiers et gendarmes seront mobilisés", a précisé Gérald Darmanin, ministre de l'Intérieur. En revanche, le couvre-feu ne s'appliquera pas le 24 décembre. Par ailleurs, là encore contrairement à ce qui était espéré, les cinémas, musées et théâtres resteront fermés pendant les trois prochaines semaines. Suivez notre direct.

 Des opérations de dépistage massif dès le 14 décembre. Elles vont se dérouler du 14 au 19 décembre au Havre et à Charleville-Mézières, puis du 11 au 16 janvier à Roubaix et "autour du 11 janvier" à Saint-Etienne, a annoncé Olivier Véran. "Nous n'avons pas choisi ces collectivités, ce sont elles qui se sont choisies et nous ont contactés" car elles ont été "soumises à une très forte seconde vague", a précisé le ministre de la Santé. 

 Les attestations de déplacement ne seront plus nécessaires le 15 décembre, sauf pendant le couvre-feu. "Pendant la journée, à partir du 15 décembre, l'attestation ne sera plus obligatoire pour se déplacer", a expliqué Gérald Darmanin. En revanche, les Français qui seront autorisés à circuler pendant le couvre-feu (notamment pour travailler, pour des raisons de santé, et pour un motif familial impérieux) devront être munis d'une attestation.

 Le seuil des 5 000 cas par jour encore loin. "Depuis une semaine, nous sommes sur une sorte de plateau, a expliqué Jean Castex. Le nombre de nouvelles contaminations ne se réduit plus et il tend même à légèrement ré-augmenter depuis quelques jours. La partie est donc loin d'être gagnée." Fin octobre, Emmanuel Macron avait conditionné la levée du confinement à plusieurs critères, dont le seuil de 5 000 cas de Covid-19 détectés par jour. Avec 13 750 cas positifs enregistrés jeudi soir contre 14 595 cas positifs la veille, l'objectif paraît hors d'atteinte. Pour autant, la situation n'est pas uniforme sur l'ensemble du territoire. Certains départements semblent davantage touchés par le rebond épidémique

  • Ce qu'il faut savoir !!!
  • Tropical 89
  • 13/10/2020

0 commentaire
Soyez le premier à réagir !
Laissez un commentaire via le formulaire ci-dessous !

Laisser un commentaire

TÉLÉCHARGEZ NOTRE APPLICATION SUR VOTRE SMARTPHONE

Tropical 89

Emportez votre radio dans votre poche partout avec vous ! Téléchargez notre application pour votre smartphone gratuitement et dès maintenant sur votre mobile Android ou iOS !